fbpx

Blog

8 astuces de VDI pour booster son estime de soi et réussir plus facilement

8 astuces de VDI pour booster son estime de soi et réussir plus facilement

8 astuces de VDI pour booster son estime de soi

De nombreux coachs, athlètes, vendeurs indépendants à domicile (VDI) et même des célébrités revendiquent avoir atteint leurs objectifs grâce à un travail sur eux et en particulier en boostant leur estime de soi.

Vous pouvez avoir les meilleurs atouts pour réussir, si vous ne croyez pas en vous, vous aurez beaucoup de mal à faire la différence. 

Cela passe essentiellement par votre attitude et votre capacité à croire en vous, dans cet article nous vous proposons 8 astuces de VDI pour réussir plus facilement dans la vente directe.

VDI, faire la différence entre « estime de soi et confiance en soi » ?

Dans un cas comme dans l’autre, l’un des éléments à retenir, si ce n’est le seul, c’est qu’il est possible de progresser à tous les âges de la vie. Il n’existe aucune recette miracle et la confiance en soi ne s’achète pas au coin de la rue, pas plus que l’estime de soi.

Pour permettre aux vendeurs à domicile indépendants (VDI) de réussir plus facilement dans la vente directe, il est indispensable de comprendre que cela passe par la volonté, l’envie de vouloir créer le changement et la mise en place d’actions qui vont dans ce sens.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je voudrais refaire un point sur la différence entre « estime de soi » et « confiance en soi ».

L’estime de soi est, en psychologie, un terme qui désigne le jugement ou l’évaluation qu’une personne a de sa propre valeur.

  • Lorsqu’un individu accomplit un acte qu’il pense valable, il ressent une valorisation.
  • Lorsqu’il évalue ses actions comme étant en opposition à ses valeurs, il réagit en « baissant dans son estime ».

La confiance en soi, selon une définition assez largement acceptée, peut être entendue comme « l’intention d’accepter la vulnérabilité sur la base de croyances optimistes sur les capacités d’obtenir des résultats futurs. »

La confiance renvoie à l’idée que l’on peut se fier à quelqu’un ou à quelque chose. Dans son étymologie latine, le verbe confier signifie qu’on remet quelque chose de précieux à quelqu’un, en se fiant à lui et en s’abandonnant ainsi à sa bienveillance et à sa bonne foi. 

Cette origine latine souligne les liens étroits qui existent entre la confiance, l’espoir, la foi, la fidélité, la confidence … le fait de croire en nous implique que nous acceptons d’être celle ou celui capable de … au risque bien sûr d’être déçu ou d’avoir des résultats inférieurs à nos attentes.

Si l’on devait se contenter de vulgariser au maximum, la confiance en soi s’acquiert et s’améliore au fil du temps grâce à l’amélioration des résultats obtenus (c’est en forgeant que l’on devient forgeron). 

A l’inverse, puisque l’estime de soi est un jugement de valeurs, il s’agit du regard que vous portez sur vous-même, et de votre auto-considération. Elle varie indépendamment de vos résultats mais plutôt de vos capacités à admettre les résultats pour ce qu’ils sont. 

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends. »

Nelson MANDELA

Astuce de VDI n°1 : « Apprendre à me connaître »

Loin de moi l’idée de vous proposer un cours de psychologie humaine, transcendée par une once de philosophie mais nul estime de soi ni confiance en soi ne saurait exister sans une parfaite « connaissance de soi ».
La formule « Nosce te ipsum » inscrite en latin sur le fronton du temple de Delphes en Grèce et dont Socrate a fait sa devise &laquo Connais-toi, toi-même » est à l’origine de millénaire d’introspections.
Vous pourriez prendre du temps pour vous et vous lancer dans un jeu de questions-réponses pour noter autant vos réponses que pour identifier les facteurs extérieurs qui peuvent les influencer (les personnes, les situations).

Évidemment ce jeu est valable dans toutes les sphères et les situations de votre vie.

  • Quels sont vos points forts ? Dans quelles situations sont-ils le plus une source de fierté pour vous
  • Quels sont vos points faibles ? Face à qui sont-ils une source de dévalorisation ?
  • Si vous deviez raconter votre histoire personnelle, quels faits ou comportement mettriez-vous en avant ?
  • Quelles sont vos principales peurs ? Et que ressentez-vous à cause de cela ?
  • Quels sont vos désirs profonds ? Vos plus grandes réussites ? Avec qui souhaiteriez-vous les partager ?
  • Quels ont été vos échecs les plus douloureux ? A qui voudriez-vous les cacher ?

Pour booster son estime de soi et réussir plus facilement dans la vente directe, les vendeurs à domicile indépendants (VDI) qui souhaitent aller plus loin peuvent se créer des listes de réflexions, d’actions, de personnes inspirantes qui leur permettront de mettre en valeur et d’apprendre autant de leurs échecs que de leur succès.

Astuce de VDI n°2 : « Accepter mes défauts »

La connaissance de soi est un excellent début mais malheureusement, il existe un fossé entre se connaitre et s’accepter. Heureusement, la perfection n’existe pas, même si par modestie, j’avoue très bien l’incarner (humour).

Être capable de reconnaître ses défauts, les accepter, les assumer et surtout modifier ses comportements quand ils sont
véritablement handicapants dans notre relation aux autres est un avantage certain.

Être suffisamment à l’écoute de soi-même et de ses interlocuteurs pour se rendre compte quand nos défauts sont un handicap, être en capacité de les assumer pour ce qu’ils sont et adopter un comportement adéquat est une véritable force (de caractère, de proposition, d’actions …). 

A l’inverse, le vendeur à domicile indépendant (VDI) qui voudrait cacher ses défauts avec un sentiment de honte ou de culpabilité se retrouvait rapidement en situation d’échec. La honte peut conduire à transformer un défaut en complexe.

Pour booster son estime de soi et réussir plus facilement dans la vente directe, il est fréquent de remplacer l’appellation des défauts des vendeurs à domicile indépendants (VDI) par une liste d’axes de progression et d’amélioration.  A l’avenir, je serais capable de … détecter plutôt quand mon interlocuteur … m’apercevoir plus facilement quand je m’auto- …

Astuce de VDI n°3 : « Être honnête avec moi-même »

Le plus souvent, ce sont les convenances sociales qui nous poussent à mentir par politesse pour ne pas froisser, frustrer ou blesser nos interlocuteurs. Pour passer rapidement sur une question qui nous embarrasse, omettre certains détails. Plus ces petits mensonges se multiplient et plus on prend l’habitude de les utiliser.

Que ce soit pour cacher un malaise, nos faiblesses ou pour ne pas avoir à avouer qu’une situation échappe à notre contrôle. Vous pouvez vous en tirer à bon compte si ces entorses à la bienséance restent pardonnables comme préserver une information sensible par une formule de politesse. 

Mais si c’est çà vous que vous mentez, (fuir la vérité, nier les évidences), alors les répercussions à long terme peuvent avoir un impact désastreux sur votre vie.

Prenons un exemple dans la sphère professionnelle pour illustrer l’état d’esprit qui peut se cacher derrière une vérité toute simple. L’un de mes collègue répète à l’envie que : « la vérité se cache dans l’agenda ».

L’été est particulièrement chaud. Après avoir profité du soleil et des cocktails au bord de la piscine, vous constatez que vous avez consacré plus de temps à vous reposer qu’à travailler. A la fin du mois, le bilan est sans appel, vous n’avez pour ainsi dire atteint aucun de vos objectifs.

Pourriez-vous imaginer le discours que vous tiendrez à votre meilleur ami ? à votre collègue ? à votre supérieur ? Et que vous dira votre petite voix intérieure ? Que ressentirez-vous à cause de cela ?

Je le répète sans cesse à mes enfants. Échouer dans l’atteinte de ses objectifs quand on a donné le meilleur de soi-même, c’est naturel. 

Échouer face à l’adversité, que ce soit à cause de circonstances particulières ou des interlocuteurs spécifiques, ça peut tout à fait se comprendre et s’assumer.

En revanche, quand c’est la procrastination, la paresse ou d’autres émotions similaires qui prennent le dessus, il est parfois plus facile de se mentir que d’accepter la pleine responsabilité de ses actions et donc de ses résultats.

L’un de mes mentors propose de mettre en place une stratégie rigoureuse et de la décliner en plan d’action qui pourront être soumis à une évaluation régulière. Que ce soit pour booster son estime de soi ou pour réussir plus facilement dans la vente directe, les vendeurs à domicile indépendants (VDI) qui souhaitent aller plus loin peuvent mettre en place « un temps » pour recueillir autant les retours de leurs interlocuteurs que leurs propres ressentis face à leurs émotions, leurs résultats, la pertinence de leurs actions, la cadence à laquelle ils arrivent à se plonger dans un dossier difficile etc.

Astuce de VDI n°4 : « Privilégier le premier pas »

Les raisons qui nous poussent à l’inaction, à l’immobilisme ou à remettre à plus tard sont innombrables qu’on ose se les avouer ou pas. (procrastination, abandon, émotions négatives, peurs de l’échec …)

On dit souvent qu’un objectif trop ambitieux ou trop grand crée un « gap » (un fossé que l’on croit infranchissable) entre notre situation actuelle et la situation rêvée à laquelle on pourra prétendre une fois que nous aurons parcouru le chemin de vie qui est le nôtre.

On entend souvent dire qu’un être humain peut difficilement se projeter dans un espace temps qui dépasserait la moitié de son existence passée. (évoquer l’âge adulte avec un adolescent, planifier sa retraite pour un jeune diplômé).

Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas.

Lao TSEU

« il n’existe aucune tâche difficile qui ne saurait être décomposée en petites tâches faciles ».

Face à un objectif qui vous semble irréaliste, adoptez une approche plus simpliste comme apprendre à fractionner !

Plutôt que de se focaliser sur la destination finale, peut-être pouvez-vous mettre en place des jalons intermédiaires, comme autant d’étapes sur votre parcours.

Effectuez-les étapes pas à pas, en pensant à chaque étape à vous féliciter, à célébrer et à partager vos victoires comme autant de succès intermédiaires nécessaires à l’accomplissement de votre itinéraire.

Je ne connais aucun vendeur à domicile indépendant (VDI) qui ait construit son réseau, sa notoriété ou même sa clientèle par paquet de 1000. Tous les succès, toutes les réussites se sont construits pas à pas. Le miracle de cette approche c’est qu’à l’appréhension du premiers pas succède l’enthousiasme des premiers résultats. Sans plus d’effort, vous pourrez savourer la différence entre celui qui a fait le premier pas de celui qui ne l’a toujours pas fait.

Astuce de VDI n°5 : « Couper le son à mon critique intérieur »

Rares sont les vendeurs à domicile indépendants (VDI) qui vous diront qu’ils n’ont jamais douté. Qu’ils possèdent une volonté d’acier et qu’ils n’ont jamais entendue une petite voix intérieure leur dire qu’ils n’étaient pas à la hauteur, d’un client, d’un dossier, d’un appel, d’une conférence, d’une présentation…

Si nous prenions le temps d’échanger sur nos expériences réciproques, nous aurions toutes et tous des dizaines d’anecdotes sur les fois ou nous avons douté, ressenti la peur d’échouer, l’envie d’aller nous cacher au fond d’un trou de souris.

Le plus souvent, cette petite voix est le fruit de nos croyances limitantes et autres facteurs que nous avons construits (ou acquis) pour nous éviter de nous confronter à des situations dangereuses telles que « le feu ça brûle » ou encore « ne touche pas à ça tu vas te couper ».

Fais pas ci, fais pas ça, pas comme ci, pas comme ça … Comme si, ne jamais rien faire était beaucoup mieux que d’apprendre de ses erreurs !

Les vendeurs à domicile indépendants (VDI) qui souhaitent booster leur estime de soi pour réussir plus facilement dans la vente directe auront à coeur de s’entourer de personnes qui ont essayé. De prendre conseil auprès de ceux qui ont réussi autant que de ceux qui ont appris de leurs erreurs. Comme nous le verrons en détail dans l’astuce suivante, il est parfois nécessaire de trébucher avant d’avoir la certitude que nous sommes sur le bon chemin.

Astuce de VDI n°6 : « Accepter l'échec pour ce qu'il m'apporte »

Quel parent oserait dire à son enfant de ne surtout plus jamais se relever après avoir trébuché que ce soit lors de l’apprentissage de la marche, de la course ou après avoir essayé le vélo sans roulettes ?

Tout le monde échoue, même les meilleurs. 

La peur de l’échec est souvent véhiculé par les standards de la société et par l’image qu’on véhicule du succès en accordant de l’importance exclusivement à la dernière droite qui consiste à franchir la ligne d’arrivée en omettant volontiers, les efforts, les sacrifices, les impasses avant de trouver la recette du succès.

Les vendeurs à domicile indépendants (VDI) qui souhaitent booster leur estime de soi pour réussir plus facilement dans la vente directe sauront mettre à profit les leçons tirées de chacune de leurs expériences. Un adage courant dit qu’on apprend plus d’un échec que de dix conseils.

Astuce de VDI n°7 : « Un zest d'affirmation de soi »

D’après wikipédia, l’affirmation de soi est une théorie de psychologie proposée par Claude Steele (1988) selon laquelle le but du soi est de protéger l’image de soi d’un point de vue intégrité, moralité et pertinence (l’intégrité est définie comme le sentiment d’être une bonne personne et le sentiment d’être la bonne personne.

L’ « affirmation de soi » permet aux individus de faire face aux événements menaçants d’une manière plus ouverte et équitable dans le respect de ses interlocuteurs (sans devenir à son tour une menace).

Cette approche vous permet de savoir et pouvoir dire « NON », dire « STOP » quand vous n’êtes pas disponible ou en capacité de répondre favorablement aux attentes de vos interlocuteurs. Mais aussi, d’aborder des sujets différents de vos valeurs et de vos opinions tout en respectant ceux de vos interlocuteurs.

Les vendeurs à domicile indépendants (VDI) qui souhaitent booster leur estime de soi pour réussir plus facilement dans la vente directe adoptent des techniques de communication qui leurs permettent d’être autant respectueux de leurs valeurs que de leurs interlocuteurs.

Astuce de VDI n°8 : « Un soupçon d'empathie »

L’empathie consiste à comprendre les sentiments et ce que ressentent nos interlocuteurs. On évoque souvent l’empathie comme la capacité à « se mettre à la place de l’autre ».

L’empathie est différente des notions de sympathie, de compassion ou d’altruisme mais permet surtout d’accepter les valeurs de nos interlocuteurs sans porter de jugement.

Elle permet de créer un véritable lien avec nos interlocuteurs tout en restant qui nous sommes vraiment. Il est beaucoup plus facile d’être compris et entendu de nos interlocuteurs si nous avons su nous même nous montrer attentifs à qui ils sont.

Les vendeurs à domicile indépendants (VDI) qui souhaitent booster leur estime de soi pour réussir plus facilement dans la vente directe développent leurs capacités d’écoute active et la compréhension des attentes de leurs interlocuteurs en leur permettant d’exprimer leurs besoins sans les juger.

VDI, boostez votre estime de soi pour réussir plus facilement

La vente directe et le métier de vendeur à domicile indépendant (VDI) a ceci de particulier qu’il permet de multiplier les contacts positifs avec nos interlocuteurs pour leur apporter le meilleur au quotidien en leur faisant découvrir des solutions à leurs problèmes. Le plus souvent, il est inutile d’être un bon vendeur puisqu’il suffit de partager nos propres expériences et de raconter notre vécu, notre découverte d’une solution et de comment nous nous la sommes appropriée.

Je pourrais multiplier les expressions de es collègues qui sont devenus les miennes. 

  • On arrive dans la vente directe pour des choses qui s’achètent et on y reste pour des choses qui ne s’achètent pas
  • Si vous trouvez le mobile, les gens sont mobiles
  •  …

Le marketing relationnel a ceci de merveilleux qu’il permet à chacune et chacun de découvrir une nouvelle façon de s’épanouir, de progresser, d’apprendre au contact des autres.

Chaque pas, chaque action de terrain est une nouvelle occasion de mettre en pratique ces 8 astuces de vendeurs à domicile indépendants (VDI) pour booster son estime de soi et réussir plus facilement.

Sources

Wikipédia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Estime_de_soi
https://fr.wikipedia.org/wiki/Confiance
Attitude d’un gagnant de Denis Waitley
Denis Waitley a, tout au long de ses activités de conseiller en amélioration des performances, développé une formule pour développer en chacun de nous les qualités d’un gagnant.
https://amzn.to/3qhRGOf (lien Amazon)
Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent de Stephen Covey
Livre incontournable, Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent a été traduit en quarante langues et a inspiré des millions de personnes à travers le monde.
https://amzn.to/3yQGHiF (lien Amazon)
Evaluez cet article :
5/5
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Imprimer

Vous pourriez aussi aimer des articles publiés :

Vous aimez nos publications :

En entrant votre email, vous acceptez nos conditions d’utilisation et Politique de confidentialité.

Retour haut de page