fbpx

Blog

Analyse de cheveux et exposition aux polluants environnementaux

Comment l'analyse de cheveux peut permettre de mieux comprendre mon niveau d'exposition aux pesticides, métaux lourds et polluants ?

Détoxification : mes cheveux, reflet de mon niveau de bonne santé !

Que ce soit en milieu urbain ou en milieu rural, nous sommes constamment exposés aux polluants environnementaux qui vont des métaux lourds aux pesticides.

Cadmium, plomb et mercure sont des polluants atmosphériques émis principalement par l’activité humaine, tandis que les pesticides, eux, sont omniprésents dans notre environnement (par la nourriture, l’eau, nos activités domestiques). L’air que nous respirons n’est malheureusement pas épargné.

Depuis 2018, les laboratoires Beautysané ont développé des kits d’analyses Inside Hair qui nous permettent de mieux connaître notre niveau d’exposition !

Etre en forme, en bonne santé, le plus longtemps possible

Quand on leur demande ce qu’ils souhaitent, 99% des français nous répondent qu’ils veulent être en forme, être en bonne santé et le plus longtemps possible.

Côté bien-être, on est passé du « Alors quoi de neuf Docteur ? » à « Dis Siri*, comment je peux mesurer mon niveau d’exposition aux métaux lourds sans sortir de chez moi ? ».

*Bien sûr, la commande fonctionne très bien avec « Ok Google » ou « Alexa ».

Ce changement d’attitude et d’état d’esprit est probablement dû à la multiplication des analyses et à la démocratisation des kits d’analyses à réaliser soi-même depuis chez soi. Autant qu’à la prise de conscience que chacun de nous peut prendre une part active dans son bien-être, son épanouissement personnel et celui de ses enfants, ses proches.

Depuis 2018, la technologie des analyses toxicologiques (drogues et métaux lourds) a été rendue disponible à partir de mèches de cheveux. Autrefois réservée aux autorités officielles (police, justice), cette méthode est maintenant utilisée par des sociétés spécialistes de la santé pour analyser aussi bien la présence de minéraux bénéfiques que celles de toxines nocives.

Mais avant de vous ruer sur la première paire de ciseaux à votre portée, prenez un instant pour découvrir ensemble en quoi consiste l’analyse de vos cheveux, et comment trouver celle qui vous convient parmi les nombreuses offres disponibles.

Comment fonctionne l'analyse des cheveux ?

En théorie, l’analyse des cheveux est extrêmement simple. En effet, lorsqu’un individu consomme de façon volontaire ou non des éléments mesurables. Ces différents éléments vont se déplacer à l’intérieur de l’organisme, le plus souvent par voie pulmonaire ou digestive. Puis ils seront captés par le système sanguin pour être utilisés au mieux de leur pertinence pour l’organisme (drogues, alcool, métaux lourds et pesticides n’ayant de véritable intérêt pour l’organisme humain).

Après avoir voyagé à travers l’organisme ces différents éléments vont s’accumuler et former des dépôts. Le plus souvent ces amas toxiques vont s’accumuler au niveaux des follicules capillaires  (mécanisme à l’origine des cheveux).

L’un des rôles essentiels du cheveu est donc d’évacuer les polluants et toxines vers l’extérieur du corps humain.

Chaque follicule peut contenir de 1 à 5 fibres de cheveu, le plus souvent entre 2 et 3. La durée de vie des cheveux varie de trois à six ans.

Le cycle de pousse des cheveux s’effectue en 3 temps qui se succèdent les uns aux autres pendant toute la durée de vie de la chevelure.

  • un temps de pousse (phase dite anagène) :
    • La période pendant laquelle les cheveux poussent varie de 2 à 5 ans.
    • en règle générale, 85% de la chevelure se trouve dans cette phase.
  • un temps de repos (phase dite catagène),
    • Après l’effort, le repos.
    • le cheveu vit, le follicule se repose.
    • en règle générale, 3% de la chevelure se trouve dans cette phase.
  • une dernière phase (dite télogène)
    • Cette période dure de 6 à 7 mois, à la fin de cette période les cheveux les plus abîmés finissent par tomber pour laisser leur place
    • le follicule se repose avant de créer la prochaine génération de cheveu.
    • en règle générale, 12% de la chevelure se trouve dans cette phase.

La croissance d’un cheveu est de 1 à 1,5 cm par mois, ce qui correspond à environ 0,3 à 0,5 mm par jour et à 12 cm par an.
Une vie entière comporte 20 à 25 cycles successifs.

Les radicaux libres constituent la cause principale du vieillissement cutané. Ce sont des parties de molécules (par exemple l’oxygène) qui se trouvent dans l’organisme. Certaines influences extérieures telles que le rayonnement UV, la nicotine ou un mode de vie malsain les poussent à entrer en réaction. Nous avions évoqué les radicaux libres en particuliers dans les effets recherchés par les compléments alimentaires de type antyoxydant.

Le corps sait se protéger contre ces agresseurs. Mais dès l’âge de cinquante ans, ou bien avant dans le cas d’exposition prolongée à des agressions extérieures (cigarettes, alcools, polluants environnementaux), ces mécanismes de défense naturels s’affaiblissent progressivement.

Pour contrebalancer les effets néfastes des polluants environnementaux, et les effets liés au vieillissement, certaines thérapies ont mis en avant l’apport ciblé de certaines vitamines et minéraux ou d’oligo éléments et même d’une alimentation plus saine puisque la plupart des éléments utiles se trouvent dans les fruits et légumes qu’il nous est fortement indiqué de consommer.

Sachant cela, il paraît évident que la partie du cheveu qui sera la plus à même de convenir pour une analyse sera celle qui correspond à la dernière poussée c’est à dire celle qui reflète l’état de santé le plus récent. Chaque laboratoire proposera bien évidemment un mode d’emploi adapté à sa méthode d’analyse et donc de prélèvement. Notez qu’il est primordial de respecter le mode d’emploi qui vous sera fourni.

Durant sa période anagène, le cheveu va emmagasiner une quantité impressionnante d’information sur les éléments avec lesquels il aura été en contact et qui auront impactés son développement tels que notre alimentation, notre environnement et nos habitudes de vie (tabac, alcool, drogue, polluants extérieurs). Schématiquement, chaque centimètre de cheveu peut cartographier les conditions d’un être humain pendant environ 1 mois.

La facilité déconcertante avec laquelle il peut être prélevé, sans effort, sans douleur et quasiment sans contrainte. Ses facultés non biodégradables lui procurent une facilité de conservation, de transport et d’analyses sans équivalent. (On a retrouvé des momies de plus de 3000 ans avec des cheveux). 
Au contraire du sang, de la salive ou même de la sueur qui sont soumis à des variations quotidiennes, les cheveux possèdent la faculté de préserver et révéler de précieuses informations pouvant avoir un impact sur notre santé pendant plusieurs mois. 

C’est d’ailleurs cette formidable faculté du cheveu à dire toute la vérité et à permettre des évaluations quantitatives précises qui lui ont donné son attrait médico-légal. 

Une analyse de cheveux est-elle fiable ?

L’évolution des technologies permet aujourd’hui des dosages avec une finesse, une précision et une fiabilité remarquables et d’atteindre ainsi des niveaux de concentration époustouflante (de l’ordre du picogramme à quelques dizaines de nanogrammes de polluants par milligramme de cheveux).

On pourrait donc croire, à tort, qu’une analyse de cheveux est extrêmement fiable.

 

Toutes les analyses et méthodes possèdent leurs revers et leurs limites. 

En effet, une analyse de cheveux n’a rien d’un diagnostic médical. Et pour cause, l’identification et la mesure des éléments contenus dans les cheveux est une photographie à l’instant T de ce qui était présent lors de la croissance du cheveu quand il a poussé. 

Un peu comme s’il était possible de remonter dans le temps et de faire une photo du passé.

Malheureusement, si les conditions de vie du porteur ou les circonstances dans lesquelles ils évoluaient entre le prélèvement et la pousse du cheveu ont été radicalement modifiées, l’analyse du cheveu sera incapable de le montrer. 

Chaque analyse doit donc être minutieusement choisie en fonction des informations recherchées et des actions que l’on souhaite mettre en place à l’énoncé des résultats.

Quand choisir de faire une analyse de cheveux ?

Les résidus de pesticides présents dans les aliments préoccupent fortement les consommateurs et consommatrices français(es) et  européen(ne)s. Ainsi la présence de résidus de pesticides dans les fruits, légumes et céréales apparaît au tout premier rang des préoccupations en matière de risque alimentaire en Europe selon les études menées par l’EFSA.
EFSA (en anglais : European Food Safety Authority) – AESA (en français : Autorité européenne de sécurité des aliments)

En France ces résidus dans les fruits, légumes, céréales, infusions, aliments pour bébé font l’objet de plans de surveillance annuels réalisés par la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). Certaines filières, les plus à risque, font même l’objet de plans de contrôle ciblés.

Malheureusement, la plupart des résultats de ce mode de surveillance ne sont pas communiqués au grand public et ne sont le plus souvent disponibles que plusieurs années après. Il faut parfois jusqu’à 10 ans avant qu’un scandale n’éclate.  

Lorsque la presse s’empare d’un scandale, c’est pour fournir des chiffres qui proviennent d’études américaines comme celles qui révélaient en ce début d’année 2021, que 95% des pots d’aliment pour bébé sont contaminés aux métaux lourds qui seraient interdits dans nos peintures. La teneur en plomb de certains pots pour bébé est telle qu’ils seraient interdits comme peinture. En effet, les risques pour la santé d’un bébé qui viendrait à lécher le mur seraient catastrophiques. En revanche, que ces concentrations se retrouvent sous forme d’aliments ne choquent ni les  industriels ni les organismes de contrôle ! (quelle horreur). [source : étude Healthy Babies Bright Futures].

Heureusement, certains organismes indépendants s’attellent à la lourde tâche qui consiste à analyser et publier ces études pour nous. mais encore une fois, avant qu’ils ne publient leurs résultats, plusieurs années s’écoulent …

Malheureusement, les résultats qui nous parviennent sont le plus souvent catastrophiques avec des taux de pesticides dans nos fruits et légumes bien au-delà des seuils satisfaisants ... même dans les circuits courts, même chez des producteurs locaux. 

Heureusement, la publication de ces résultats donnent lieu à de nombreuses prises de conscience  à tous les niveaux que ce soit chez les producteurs qui mettent en place des mesures plus strictes pour contrôler leurs sols, leurs modes de culture.  Chez les distributeurs qui mettent en place des contrôles, des normes, des processus qualité pour continuer d’apporter plus de vertus dans les chaînes d’approvisionnement ...

Au milieu de tous ces organismes, publics, privés, associatifs, militants, il reste un élément unique, le consommateur.

Il appartient à chacun de nous de choisir où ils achètent ses aliments, comment ils consomment, quels circuits il souhaite privilégier. Il peut faire une confiance aveugle en ses interlocuteurs pour qu’ils se chargent de lui promettre de mettre en place des pratiques vertueuses.

Comme je le dis souvent, votre santé, c’est entre vos mains, dans votre assiette et dans votre bouche que ça se passe. Si vous souhaitez mieux comprendre et agir pour votre santé, c’est à vous qu’il appartient de mettre en place des actions cohérentes. Une analyse de cheveux intervient donc au moment de prendre conscience de l’ampleur de vos résultats passés.

Comment savoir si votre hygiène de vie était suffisante jusqu’à présent ?

Comment connaître l’impact de vos choix de vie, de votre environnement et de l’impact des polluants environnementaux sur votre santé ?

Comment bien choisir votre cure de détox et votre programme de détoxification si vous ignorez ou vous en êtes ?

Lorsque vous choisissez d’adopter de nouvelles habitudes de vie, une nouvelle hygiène alimentaire ou tout simplement de faire le point sur votre état de santé réel, il peut être nécessaire d’identifier l’impact des pesticides, des métaux lourds, des perturbateurs endocriniens ou encore des polluants environnementaux sur votre corps pour mettre en place un plan d’actions réellement efficace.

Qui choisir pour faire mon analyse de cheveux ?

Depuis plus de 15 ans, par conviction et par choix éthique, la marque Beautysané a choisi de mettre en place un parcours de contrôle de sa chaîne de production pour garantir à ses clients et ses consommateurs un niveau de satisfaction sans équivalent.

D’après le  Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, chaque année, près de 5000 tonnes de pesticides sont répandus dans les jardins et potagers français. 30 à 50% de la substance des pesticides  

se retrouve ainsi diffusée dans l’atmosphère, lors de son utilisation.

De façon générale, nous sommes tous concernés par la toxicité des pesticides, des métaux lourds et perturbateurs endocriniens, dont les résidus sont présents aussi bien dans l’atmosphère que dans notre alimentation.

Sachant cela, Beautysané recherche la présence de 613 pesticides dans tous les produits de sa gamme. 

Ces analyses sont confiés à un laboratoire français indépendant (WESSLING), certifié COFRAC  

(analyses garanties par l’accréditation ISO 17025). 

Le résultat de chaque analyse de pesticides est comparé aux exigences  du Règlement européen CE 396/2005, qui fixe les Limites Maximales de Résidus (LMR).

Beautysané affirme être très vigilant quant à la sélection de ses matières premières et avoir une grande exigence sur leur qualité. Elles sont notamment garanties sans OGM et choisies en fonction des critères de pureté et de sécurité concernant la microbiologie, la contamination par métaux lourds, les mycotoxines ou dioxines. 

Ces contaminants sont contrôlés pour chaque lot de matières premières et surveillés pour leur conformité à la réglementation en vigueur,  en appliquant les critères les plus sévères possibles.

Beautysané analyse également la teneur en acrylamide de ses lots contenant du café. C’est une substance chimique qui se forme naturellement  (= produit néoformé) dans les aliments riches en amidon et en asparagine (= acide aminé), au cours des processus de cuisson à haute température  et faible humidité. 

C’est une substance qui peut être toxique à haute dose et que l’on trouve dans les chips, les frites, le pain grillé, les gâteaux  et le café…. Beautysané analyse tous ses lots de poudre de café et garantit la conformité de cette matière première au règlement CE 21578 / 2017 en vigueur.

Ainsi Beautysané revendique une gamme de produits sans pesticides ni métaux lourds ce qui s’entend sans mercure, plomb et cadmium ainsi que sur une sélection de 613  pesticides en se basant sur les résultats de laboratoire indépendant.

Après avoir passé en revue le niveau d’exigence que Beautysané s’impose à lui-même pour proposer des produits de qualité à ses clients et consommateurs, si je vous disais que les laboratoires Beautysané ont mis au point dès 2018 et développé une gamme de kit d’analyse pour métaux lourds et pesticides à destination du grand public.

J’ajouterais que si vous souhaitez connaître la teneur en pesticides et en métaux lourds présente dans vos cheveux, il vous suffit de consulter la gamme de kit d’analyse Inside Hair proposé par Beautysané !  

Vous pourriez aussi aimer des articles publiés :

Vous aimez nos publications :

En entrant votre email, vous acceptez nos conditions d’utilisation et Politique de confidentialité.

Retour haut de page