fbpx

Blog

10 conseils pour vendeurs indépendants (VDI) débutants

Conseil pour vendeurs et vendeuses indépendants - VDI - débutants. Conseils pour bien vendre et débuter en vente directe et vente à domicile - Fédération vente directe (FVD)

VDI : 10 conseils pour bien débuter en vente directe !

Pour rappel, il existe 3 types de contrats pour les vendeurs indépendants – VDI – à domicile. La Fédération de la Vente Direct (FVD) reconnaît les 3 et ils ont beaucoup de points communs, mais dans le cadre de ce blog, je m’adresse en général aux vendeurs indépendants (VDI) possédant un contrat de mandataire.

En tant que vendeurs indépendants (VDI) possédant votre contrat de mandataire, vous souhaitez probablement débuter et développer votre activité sereinement, vous trouverez dans cet article 10 conseils pour bien démarrer votre activité de vente à domicile.

Être un(e) vendeur indépendant (VDI) enthousiaste

De plus en plus d’entreprises de vente directe sont soumises aux objections sur la vente en tant que telle.

  • je ne sais pas vendre
  • je ne suis pas un vendeur
  • je n’ai pas de diplôme
  • je n’ai pas de compétences

Pour pallier à ce type d’objections et permettre au plus grand nombre d’avoir une chance surtout dans le cadre de recrutement sans CV ni expérience, de nombreux synonymes de la langue française sont utilisés par les vendeurs indépendants (VDI) en particulier sur les réseaux sociaux.

D’après les chiffres de la Fédération de la Vente Directe (FVD), 60 % des vendeurs indépendants (VDI) ont un niveau supérieur ou égal au CAP/BEP.

Inutile d’être un vendeur ou de savoir vendre pour devenir vendeurs indépendants (VDI) puisqu’il vous suffit d’être enthousiaste et de connaître vos produits. D’ailleurs vous n’aurez pas à les vendre puisqu’il vous suffit de les recommander !

L’une des seules façon pour être vrai et authentique en tant que vendeur indépendant (VDI) et dans la vente directe en particulier, c’est d’être sincère. Pour être convaincant, vous devez être convaincu de l’utilité, de l’efficacité ou de la pertinence des produits que vous allez recommander.

Lorsque vous recommandez un livre, un restaurant, un film, un produit ou un service à vos amis, il est inutile de tout connaître de son histoire ou de ses fonctionnalités. Lorsque je parle en bien de mon concessionnaire, je parle de mon expérience.

En tant que vendeurs indépendants (VDI), la première occasion que vous aurez de posséder une expérience sera de testez les produits qui composent les différentes gammes de votre entreprise.

Heureusement, il est inutile de tester tous les produits de votre entreprise. Je suis un homme, je ne serais pas crédible si je prétends avoir utilisé les gammes de produits pour femme. En revanche, j’ai tout à fait le droit de les faire tester à ma femme, des amies, des collègues et d’utiliser leurs retours d’expérience à elles pour promouvoir les avantages et les bénéfices des produits de mon entreprise de vente directe.

En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, nous avons toujours plusieurs associés avec une plus grande expérience pour se rendre disponible et répondre aux questions qui nous font défaut en plus d’un accompagnement et d’une formation complète dès nos débuts dans la vente directe.

Se fixer des objectifs pour vendeur indépendant (VDI)

L’un des premiers facteurs qui font échouer lorsque l’on débute dans la vente directe, c’est de perdre son enthousiasme face à trop. Trop d’informations, trop de complexité, trop d’efforts, trop d’échecs.

L’infobésité (le fait d’être submergé par trop d’informations) est l’un des premiers facteurs d’abandon. Il n’y a aucun attrait à se heurter à la démesure.

Pourtant, comme je l’avais évoqué dans l’article sur les techniques de communication pour vendeur indépendant (VDI), il suffit d’y aller progressivement, pas à pas.

Les vendeurs indépendants (VDI) qui réussissent le mieux leur démarrage sont ceux qui adoptent très tôt des stratégies qui ont fait leur preuve comme le fait de se fixer des objectifs.

Vous connaissez probablement l’acronyme SMART qui veut dire intelligent en anglais et qui est également un terme mnémotechnique qui permet aux vendeurs indépendants VDI de construire des objectifs intelligents.

  • S comme Simples (ou spécifiques)
  • M comme Mesurables (pour mesurer l’efficacité de vos actions)
  • A comme Atteignables (pour préserver vos ressources et votre motivation)
  • R comme Réalistes (Combien de temps croyez-vous tenir si vous échouez à chaque fois ?)
  • T comme Temporels (Toute action s’inscrit dans un projet qui a une date de fin !)

Comme nous l’avons évoqué dans l’article sur comment établir le premier contact avec un inconnu ? vous devez définir le nombre de fois où vous devrez accomplir des actions avec une fréquence de répétitions.

Tous les nouveaux vendeurs indépendants VDI même sans expérience ni compétence comprendront que s’ils entrent en contact avec 2 futur(e)s client(e)s par semaine, ils auront mathématiquement 52 fois plus de résultats qu’en le faisant 2 fois par an.

En établissant des objectifs de vente directe ou de vente à domicile, chaque semaine, chaque mois, chaque trimestre … il vous sera beaucoup plus facile de conserver votre enthousiasme d’une fois sur l’autre.

En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, nous mettons en place des réunions de suivis pour accompagner nos associés chaque semaine ou chaque mois en fonction de leurs objectifs (et pour les aider à se fixer des objectifs).

Se former quand on est vendeur indépendant (VDI)

Comme nous venons de l’aborder avec la méthode SMART, il existe de nombreuses méthodes de communication ou de marketing qui s’adaptent parfaitement à la vente directe et aux vendeurs indépendants VDI , mais encore faut-il les connaître.

Dans le cadre du marketing relationnel, de nombreuses entreprises de vente directe mettent à la disposition de leurs vendeurs indépendants VDI , des livres, des sessions de formation ou encore des mentors pour les accompagner pour réussir leur démarrage.

Dans son livre sur le marketing relationnel (Go Pro), l’expert Eric Worre explique pourquoi il est important d’adopter le bon état d’esprit et celui de se former pour réussir un excellent démarrage dans les 30 premiers jours de son activité.
Dans son livre de marketing relationnel (45 secondes qui changeront votre vie) Don Failla explique l’importance d’accompagner ses futurs collaborateurs et comment leur permettre de progresser rapidement.

En vous formant, en lisant, vous réussirez forcément votre démarrage en tant que vendeurs indépendants (VDI) dans la vente directe. L’un des exemples d’objectifs de formation pourrait être de lire un livre de marketing relationnel par mois.

Si vous éprouvez des difficultés avec la lecture, en vous fixant de petits objectifs comme lire 10 pages par jour, cela pourrait vous permettre de lire plus de 3000 pages par an (soit l’équivalent de 10 à 20 livres). [pour 10 à 15 minutes de lecture par jour].

En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, nous mettons en place différentes actions de formation (plus de 70 heures cumulées disponibles dans l’année gratuitement) ainsi que des conférences, des ateliers, des livres et des audios pour vous permettre de progresser à votre rythme.

Le print et la méthode ROPO dans la vente directe

On va commencer à entrer dans le vif du sujet avec vos premières actions de terrain de la vente directe.

Pour se faire connaître, démarrer leur activité de vendeurs indépendants (VDI) ou développer leur visibilité, certaines personnes envisagent rapidement de se tourner vers les réseaux sociaux.

Si vous souhaitez rejoindre la tribu des milliers de vendeurs indépendants (VDI) qui s’y sont cassés les dents sans succès, je n’aurais qu’un conseil : « Allez-y foncez !»
Si au contraire, vous souhaitez plutôt écouter les rares vendeurs indépendants (VDI) qui partagent leurs retours d’expériences sur internet, je vais d’abord vous parler du print, c’est à dire l’ensemble des éléments d’imprimerie que vous pourriez mettre au service de votre activité de vente directe.
  • Carte de visites
  • Flyers et prospectus
  • Dépliants et Cartes postales

Selon moi, le plus gros avantage du print pour les vendeurs indépendants (VDI), c’est qu’il coûte cher et qu’ils ne savent pas comment structurer une communication efficace qui s’appuie sur des supports de communication papier et c’est tant mieux !

Les supports de communication tels que cartes de visite, flyers ou prospectus restent des incontournables qui sont physiquement présents chez vos interlocuteurs et qui leur permettent autant de penser à vous que de retrouver rapidement vos coordonnées dès qu’ils en ont besoin.

S’ils sont faciles à glisser dans un sac à main ou à introduire dans une conversation ou à offrir lors d’une présentation, les supports de communication physique représentent un coût d’investissement pour lequel on attend généralement un « retour sur investissement » qui viendra impacter négativement nos marges.

Il est donc primordial de réfléchir avant de se jeter sur des supports de communication physiques, pour qu’ils s’inscrivent dans une politique de communication et qu’ils véhiculent un message valorisant et une image fidèle de celle que l’on veut renvoyer à nos interlocuteurs.
La méthode ROPO est une méthode de marketing du genre « cross-canal » pour « research online, purchase offline » et dont la réciproque est « research offline, purchase online ».

Le cross canal est une stratégie de distribution qui met à profit plusieurs canaux. Elle est l’évolution logique de la stratégie multicanal car elle prend en compte le fait que le client utilise plusieurs canaux pour réaliser ses achats.

Je ne connais personne qui investit 10 € pour créer des cartes de visite sans même s’être posé la question avant de savoir ce qu’il allait écrire dessus, à quel moment il allait les distribuer et à qui les distribuer.

Toujours selon moi, l’approche qui consiste à se poser la question de « Pourquoi je fais ça ? « et « comment dois-je le faire pour que ce soit rentable ? » est plus importante que le fait de passer à l’action bêtement sans savoir pourquoi ni comment faire les choses bien, juste parce que quelqu’un d’autre l’a fait avant moi.

La méthode ROPO permet justement de comprendre qu’il existe différents canaux et que je peux les utiliser à bon escient ou au contraire perdre mon temps et mon argent en brassant du vent.

Le print pour les vendeurs indépendants (VDI), pour structurer une communication efficace qui s’appuie sur des supports de communication physique, c’est un grand « OUI » seulement avec une approche ROPO !
En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, nous n’avons même pas à nous soucier de la complexité d’une approche print, puisque la totalité des images, des messages et des opérations de communication nous sont directement fournis par le service communication et marketing de l’entreprise que nous représentons.

Réseaux sociaux et vendeur indépendant (VDI)

En admettant que vous arriviez à cette partie de mon article après avoir lu les paragraphes précédents, nul besoin de vous expliquer ce qu’est une approche ROPO, dans le cas contraire, permettez-moi de vous inviter à remonter d’un paragraphe pour vous permettre de mieux cerner le point de vue que je défend dans cet article.

En effet, il est très fréquent non seulement de constater que des vendeurs indépendants (VDI) font n’importe quoi sur les réseaux sociaux et il est encore plus fréquent de voir qu’on leur demande de faire n’importe quoi pour espérer réussir.

Dans mon souvenir, une seule personne a réussi à vivre de son slogan : « c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui ! » et si ma mémoire est bonne, il n’était pas vendeur indépendant (VDI) et ne pratiquait pas la vente directe au sein de la Fédération de la Vente Directe (FVD).

Le choix d’être présent sur les réseaux sociaux pour les vendeurs indépendants (VDI) relève exactement du même raisonnement que le recours au print, à une exception près.

Les retombées financières d’une politique de communication sur des supports de communication virtuel ne se mesure pas en euro investi mais en temps investi.
On ne parle donc plus de ROI pour « Return Of Invest » mais de ROTI pour « Return On Time Invested ».
Oui, c’est vrai, les réseaux sociaux sont de merveilleux outils pour qui sait se faire connaître et développer son activité de vendeurs indépendants (VDI) et sait respecter la charte de déontologie de la vente directe au sein de la Fédération de la Vente Directe (FVD).
Facebook, Twitter, Linked In, Pinterest, Instagram, Youtube sont autant de réseaux sociaux performants dont le retour sur investissement est prodigieux !

Être présent sur les réseaux sociaux est une discipline qui s’apprend et qui peut rapidement devenir chronophage et ne vous apporter au mieux que désillusion et au pire détruire votre e-réputation si vous vous y prenez mal !

Des sessions de travail sont organisées tout au long de l’année pour permettre aux vendeurs indépendants (VDI) de Beautysané, qui le souhaitent de progresser dans de nombreux domaines.

La vidéo pour les vendeur indépendant (VDI)

Depuis 2011, de nombreuses innovations technologiques ont permis le recours à la vidéo en ligne.

Les vendeurs indépendants (VDI) ont rapidement mis à profit ces innovations technologiques que ce soit en se filmant grâce à leur smartphone, via des lives et des directs sur les réseaux sociaux ou pour publier des témoignages sur des chaînes privées comme Twitch, Youtube ou plus récemment Tik Tok et Instagram TV.

La vidéo est une formidable opportunité de présenter votre activité et vos produits de façon rapide, simple, efficace, ludique, spontannée, vivante … enfin bref, vous l’aurez compris, on pourrait presque croire qu’il n’y a que des avantages pour les vendeurs indépendants (VDI) d’avoir recours à la vidéo !

Il suffit de quelques minutes pour créer une vidéo avant de pouvoir la diffuser massivement sur les réseaux sociaux. S’adresser directement à nos interlocuteurs pour leur présenter nos produits et services.

Attention, si un prospectus ou une publication sur les réseaux sociaux ont une durée de vie de quelques minutes à quelques jours, une seule vidéo ratée peut être à l’origine d’un « bad buzz » (publicité néfaste) qui vous collera à la peau pendant des mois voire des années.

En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, une vidéothèque complète de témoignages, de recettes et des interviews d’ambassadeurs sportifs est mise à notre disposition pour que nous puissions tester et évaluer la pertinence d’utiliser les vidéos avant de recourir à des méthodes approximatives plus néfastes que bénéfiques.

Les blogs pour les vendeur indépendant (VDI)

Comment pourrais-je prétendre qu’un blog est inutile pour les vendeurs indépendants (VDI) alors que j’ai plaisir à rédiger des articles dont l’objectif premier et d’attirer des visiteurs et lecteurs pour leur présenter mon activité dans la vente directe au sein de la Fédération de la Vente Directe (FVD).

Un blog vous permettra d’attirer l’attention de nouveaux et nombreux interlocuteurs, jour et nuit, en effaçant les limites physiques et les contraintes horaires. On parle d’un canal de communication asynchrone (nul besoin d’être présent face à face pour communiquer, échanger …)

Un blog est un lieu unique où vous pourrez rédiger et déposer de nouveaux articles, pour assurer la promotion de vos produits et services mais aussi et surtout de qui vous êtes (votre façon de vous exprimer).

Malheureusement, avant d’avoir de nouveaux visiteurs, il faut que votre blog soit indexé par les moteurs de recherche (trouvé par Google). Puis référencé (visible dans la liste des résultats soumis aux internautes) puis enfin positionné (être présent dans la liste des blogs que consultent les internautes).

Certaines entreprises de vente directe auront vite fait de vous expliquer qu’un blog est une formidable vitrine qui vous permettra de vendre encore plus de produits pour encore plus de profits !

Mais est-ce véritablement le rôle des vendeurs indépendants (VDI) de consacrer leur temps et leur énergie pour développer un blog même si j’en convient parfaitement, de nombreux outils et plateformes permettent de créer facilement et rapidement un blog.

Pour qui, vos efforts et le temps que vous y consacrerez seront-ils réellement profitables ?

En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, une multitude de sites internet déjà rédigés, déjà référencés, déjà positionnés sont à notre disposition. De la boutique en ligne personnalisée au magazine avec de très beaux articles illustrés en passant par les sites de recettes, tout est déjà fourni, je n’ai même pas à me soucier ni des formalités juridiques, ni des contraintes techniques.

La vente directe et l'organisation de « présentations »

Souvenez-vous, la promesse de cet article de blog était de proposer 10 conseils aux vendeurs indépendants VDI pour bien débuter en vente directe !

J’ai commencé par vous proposer de conserver ou du moins d’aborder la vente directe avec enthousiasme pour être convaincant lorsque vous recommandez les produits et services de l’entreprise que vous représentez dans le cadre de votre activité de vendeur indépendant VDI.

La vente directe est l’une des rares activités où vous pouvez partager et communiquer votre enthousiasme avec des proches ou des inconnus. Si vous avez plaisir à échanger, à communiquer et à partager les raisons qui font que les produits et services de votre entreprise vous ont enthousiasmé, alors vous pouvez vous contentez de le dire simplement et la magie fera le reste.

Dans le cadre d’une activité de marketing relationnelle, votre marraine, votre lignée, seront présents pour vous accompagner dans l’organisation et l’animation de vos premières présentations en tant que vendeur indépendant VDI..

L’un des adages de la vente directe au sein de la Fédération de Vente Directe (FVD) : « indépendant mais jamais seul ! »

En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, les présentations, les vidéos de témoignages, les sessions de travail pour apprendre à présenter des conférences en présentiel ou depuis ces derniers mois lors de visio-conférence, tout vous est apporté sur un plateau par votre lignée qui se charge de vous former et de vous mettre à l’aise, vous n’avez qu’à brancher votre enthousiasme et votre envie de progresser au sein de votre équipe.

La vente directe et la participation à des « évènements »

Qu’ils soient virtuels ou en présentiel, de plus en plus de salons, festivals, foires sont organisés partout en France et même à l’international (attention de bien vous renseigner sur les contraintes légales du statut VDI).
Le plus souvent, les organisateurs de salons sont friands de nouveautés et de participants dynamiques pour ambiancer leurs allées avec des stands haut en couleurs. Vous pourrez alors pleinement profiter non seulement des visiteurs et de l’affluence des événements auxquels vous pourrez vous inscrire mais également adosser votre communication sur les supports mis à votre disposition.

En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, nous bénéficions chaque année d’évènements live et virtuels avec des invités de renom que ce soit sur le plan national ou international (des voyages, des croisières). De nombreuses conférences et évènements sont organisés en ligne tous les mois pour nous permettre de progresser ensemble et d’offrir à nos clients des présentations à très forte valeur ajoutée.

10 conseils pour bien débuter en tant que VDI

A travers ce top 10 des conseils pour bien débuter en tant que Vendeur indépendant à domicile VDI je voulais essentiellement revenir sur les idées reçues que je rencontre le plus souvent dans les questions de mes associés et sur les réseaux sociaux. Si je résume :

  1. Avoir de l’enthousiasme
  2. Se fixer des objectifs, méthode SMART
  3. Se former, lire
  4. La méthode ROPO
  5. Le bon usage des réseaux sociaux
  6. Le bon usage de la vidéo
  7. Le bon usage des blogs
  8. Organisation des présentations
  9. Participer à des évènements
Le dernier point sur lequel je souhaiterais insister c’est qu’en tant que  Vendeur indépendant à domicile VDI, certes nous sommes indépendants et donc libre de nous organiser comme bon nous semble mais selon moi, pour qui veut aller loin, l’important réside dans le collectif qu’on l’appelle équipe, lignée, réseau, famille, upline, le plus important en effet d’être accompagné que ce soit pour garder la forme, l’enthousiasme ou l’envie d’avancer dans les coups durs et les phases de démotivation ou pour partager les succès et célébrer les progrès, c’est autant une liberté qu’un état d’esprit.

En tant que vendeurs indépendants (VDI) chez Beautysané, nous bénéficions chaque année d’évènements live et virtuels avec des invités de renom que ce soit sur le plan national ou international (des voyages, des croisières). De nombreuses conférences et évènements sont organisés en ligne tous les mois pour nous permettre de progresser ensemble et d’offrir à nos clients des présentations à très forte valeur ajoutée.

Evaluez cet article :
5/5
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

Vous pourriez aussi aimer des articles publiés :

Vous aimez nos publications :

En entrant votre email, vous acceptez nos conditions d’utilisation et Politique de confidentialité.

Retour haut de page